• ENSEIGNEMENT DE NOTRE FAMILLE DE LUMIÈRE DES PLÉIADES

    Lorsque votre bibliothèque génétique fut mise en lambeaux et éparpillée et que l’ADN fut disjoint de telle sorte qu’il ne resta plus que deux chaînes spiralées avec un minimum de données et très peu de mémoire cellulaire, la sexualité demeura tout de même intacte dans le corps physique.

    On la laissa bien sûr pour des fins de reproduction afin de permettre à l’espèce de demeurer en contact avec sa propre essence et de se perpétuer.

    Il y a tout au fond du mécanisme de la sexualité une fréquence que l’on peut atteindre qui a été recherchée et mal comprise par bien des gens. On l’appelle l’orgasme.

    L’orgasme a été détourné de son but premier. Votre corps a oublié l’orgasme cosmique qu’il peut atteindre parce que pendant des milliers et des milliers d’années la société vous a inculqué la notion voulant que la sexualité soit une mauvaise chose.

    On vous a inculqué cela afin de pouvoir vous contrôler et vous empêcher de trouver la liberté que la sexualité permet d’atteindre.

    La sexualité vous connecte avec une fréquence d’extase par laquelle vous pouvez retrouver le contact avec votre source divine, avec la source de toute information.

    Lorsque votre bibliothèque génétique fut mise en lambeaux et éparpillée et que l’ADN fut disjoint de telle sorte qu’il ne resta plus que deux chaînes spiralées avec un minimum de données et très peu de mémoire cellulaire, la sexualité demeura tout de même intacte dans le corps physique.

    On la laissa bien sûr pour des fins de reproduction afin de permettre à l’espèce de demeurer en contact avec sa propre essence et de se perpétuer.

    Il y a tout au fond du mécanisme de la sexualité une fréquence que l’on peut atteindre qui a été recherchée et mal comprise par bien des gens. On l’appelle l’orgasme.

    L’orgasme a été détourné de son but premier.

    Votre corps a oublié l’orgasme cosmique qu’il peut atteindre parce que pendant des milliers et des milliers d’années la société vous a inculqué la notion voulant que la sexualité soit une mauvaise chose.

    On vous a inculqué cela afin de pouvoir vous contrôler et vous empêcher de trouver la liberté que la sexualité permet d’atteindre.

    La sexualité vous connecte avec une fréquence d’extase par laquelle vous pouvez retrouver le contact avec votre source divine, avec la source de toute information.

    La sexualité a acquis une mauvaise réputation sur cette planète, une réputation qui s’est enregistrée dans votre mémoire cellulaire.

    Cela ne date pas seulement de cette vie-ci; c’est le fait de milliers d’années de détournement et de mauvais usage.

    Il vous faut maintenant vous purger de la négativité entourant la sexualité, de même qu’expérimenter et examiner de quelle façon vous utilisez l’énergie sexuelle et comment se fait l’expression de votre sexualité dans les aspects multidimensionnels de votre soi.

    Les organes sexuels du corps sont des voies vers le plaisir qui créent des fréquences guérissant et stimulant le corps et qui, potentiellement, peut le mener au soi spirituel.

    La sexualité est tellement mal comprise sur cette planète que lorsque deux personnes ont un échange sexuel, ce n’est que très rarement dans le but de s’en servir pour se brancher au plan spirituel.

    La sexualité évoque une spiritualité qui est libre et qui se voit comme capable de créer. Il est très rare cependant que la sexualité soit utilisée comme pont pour vous amener à des niveaux supérieurs de conscience.

    Nous avons parlé avec un certain nombre de personnes ayant l’habitude d’utiliser la Lumière.

    Depuis qu’elles ont trouvé le bon partenaire dans un contexte de monogamie, elles ont pu parvenir à des états d’être très élevés. Pour la plupart d’entre vous, la monogamie tend à donner de très bon résultats en raison de votre niveau vibratoire.

    Lorsque vous avez de nombreux partenaires, vous êtes enclins à manquer d’honnêteté et à cacher qui vous êtes: vous partagez un petit peu ici, un petit peu là, et un peu partout en éparpillant votre semence.

    Il est préférable d’être avec une seule personne, mais cela ne veut pas dire la même personne pour toujours.

    Soyez fidèles et ouverts, acceptez de partager avec la personne avec laquelle vous travaillez et allez le plus loin possible avec elle dans ce partage.

    S’il se trouve que c’est pour toute la vie, eh bien tant mieux ! Sinon, à partir du moment où vous en venez à ne plus savoir comment communiquer ensemble, où la relation ne vous est plus mutuellement utile et où vous sentez qu’elle ne pourra plus changer en mieux, mettez fin à cette relation et trouvez une autre personne qui s’harmonise bien avec vos vibrations.

    Lorsque vous travaillez seul à seul dans l’intimité, vous développez de la confiance. La plupart des gens éprouvent de la difficulté à se faire mutuellement confiance car il y a peu d’exemples de ce genre de relation fondée sur la confiance.

    Vous pouvez apprendre beaucoup sur la confiance dans une relation parce que celle-ci vous sert de miroir, vous montrant ce que vous ne pouvez voir de votre point de vue.

    Elle vous offre une perception de vous-mêmes, vu de l’extérieur, lorsque vous communiquez ouvertement dans la sexualité et l’intimité profonde, et lorsque vous ne vous servez pas de la sexualité comme d’une distraction pour éviter d’être trop intimes. Beaucoup parmi vous se sont servi de la sexualité comme d’une distraction et dans le but d’éviter l’intimité plutôt que pour l’accroître.

    Vous commencez à sentir l’énergie monter, vous vous regardez l’un l’autre dans les yeux et vous devenez tout chauds et excités.

    Ensuite, au lieu de vous explorer intimement et spirituellement l’un l’autre, vous vous fermez à vos émotions et vos sentiments, vous vous enfermez dans votre carapace, et vous faites l’amour de façon superficielle et purement génitale parce que vous craignez de choisir la voie intense d’une connexion de corps et d’esprit complète. Le sexe « chaud » et passionné peut être merveilleux.

    Ce que nous disons simplement, c’est qu’il y a plus que cela. Il y a beaucoup plus, et personne d’autre que vous et vos croyances, et votre peur d’abaisser vos limites et vos barrières ne vous empêchent de le découvrir.

    Nombre de peurs que vous avez proviennent de ce que vous vous êtes vous-mêmes créé et de ce que vous avez fait aux autres dans le cours de votre vie sexuelle. Vos antécédents sexuels ont un effet sur chacun des autres aspects de votre âme, de sorte que tous les problèmes affligeant votre âme se répercutent avec force, partout dans le corps.

    Il vous arrive parfois de ne pas vouloir regarder ces choses en face parce qu’elles sont trop pénibles à considérer, et vous les jugez parce que vous pensez qu’elles sont mauvaises.

    Cessez de juger, et adoptez une attitude neutre au sujet de ce que vous avez fait—peu importe ce que vous découvrez, peu importe à quel point cela vous semble déplorable ou difficile, et peu importe le degré de violation que cela implique.

    Comprenez que le but poursuivi était de rassembler des données et de mieux comprendre les multiples aspects de votre soi.

    La sexualité est une fréquence.

    Elle représente ce qui ne vous a pas été enlevé même si l’on vous a pris votre histoire, vos souvenirs et votre identité.

    L’expérience sexuelle est la seule voie qui vous a été laissée pour découvrir qui vous êtes. Bien sûr, on ne vous l’a jamais appris.

    Nous allons devoir nous en prendre un peu aux églises ici. Alors, toutes nos excuses pour quiconque est membre de l’une des religions.

    Les églises se sont constituées sous forme d’organisations, d’entreprises vouées au contrôle de la religion et du développement spirituel et dans le but de créer de l’emploi, une hiérarchie et un club privé.

    Très peu d’églises se sont constituées dans le but de fournir de l’information aux gens.

    On ne considère généralement pas les religions comme un moyen pour obtenir de l’information, n’est-ce pas ?

    Toute religion qui se consacre à la diffusion d’information est une religion fondée sur la vibration de la vérité.

    Les royaumes spirituels sont des lieux d’existence inaccessibles pour le corps humain. Comme la sexualité était une opportunité pour les êtres humains de recouvrer leur mémoire, ou pour se brancher avec leur soi spirituel et avec leur créateur, ou encore pour trouver une route menant au royaume spirituel dont l’accès est scellé, les églises sont apparues et ont enseigné que la sexualité n’avait pour seul but que la procréation, que la sexualité ne servait qu’à faire des enfants. On a prétendu que la sexualité était quelque chose de très mauvais.

    On a dit aux femmes qu’il leur fallait endurer la sexualité pour servir les hommes et qu’elles n’avaient aucun contrôle sur leur fécondité.

    Les femmes ont cru cela; ce qui explique qu’à ce jour vous croyez en général n’avoir aucun contrôle sur cette partie de votre corps.

    Vous devez prendre conscience que c’est à vous seules qu’il revient de décider si vous allez donner naissance à un enfant ou pas.

    Ce n’est pas une chose si compliquée comme on vous l’a affirmé. Le fait de prendre une décision et d’avoir une intention est ce qui amène l’expérience vers vous.

    Vous pouvez contrôler si vous allez avoir un enfant ou non.

    Si la femme avait eu cette capacité au cours des quelques derniers millénaires et si elle avait été capable d’explorer sa sexualité sans craindre d’avoir un enfant, les hommes et les femmes auraient peut-être découvert qu’ils sont beaucoup plus libres qu’on ne leur avait dit qu’ils l’étaient.

    La découverte de la fréquence la plus élevée de la sexualité émerge de l’expérience de l’amour.

    Cela n’a rien à voir avec le fait que les relations soient de nature homosexuelle ou hétérosexuelle.

    Cela concerne deux êtres humains s’apportant mutuellement du plaisir d’une façon qui ouvre les fréquences de la conscience.

    Vous avez accordé foi à de nombreuses idées concernant ce qui est convenable et ce qui ne l’est pas dans l’expression de la sexualité.

    L’amour est l’essence de ce qui doit être créé dans toutes les relations.

    Si vous aimez et honorez quelqu’un, la composition de votre densité n’a pas d’importance. Ce qui importe, c’est la vibration d’amour et la manière dont vous explorez cet amour qui, normalement, est un don inné et est combiné avec l’intégration des contreparties mâle et femelle qui composent la flamme sœur.

    Idéalement, on explorera la sexualité à travers ses propres sentiments.

    Le troisième et le quatrième chakras vous relient respectivement à l’émotion et à la compassion, qui vous relient au soi spirituel. Le soi spirituel est cette partie de vous qui est multidimensionnelle et grâce à laquelle vous existez simultanément sous de nombreuses formes.

    Être conscient de toutes ces réalités au sein de votre identité est la mission, la tâche que vous vous êtes engagé à mener à bien. Lorsque vous êtes conscient, vous pouvez syntoniser les différentes fréquences, vous souvenir de qui vous êtes, et changer le taux vibratoire de cet univers.

    Nous aimons vous parler de sexualité parce qu’il s’agit d’un sujet entouré de tant de mystères sur votre planète.

    Certaines écoles de mystère ont gardé secrète une partie de la connaissance relative aux utilisations potentielles de la sexualité.

    Vous êtes des créatures de nature électromagnétique et lorsque vous entrez en relation physique avec une autre créature humaine, vous liez ensemble vos fréquences électromagnétiques. À partir du moment où vos fréquences sont harmonisées et unies par une fréquence d’amour, des choses incroyables peuvent se produire.

    Il y a des milliers d’années, lorsqu’une perspective matriarcale prévalait en certains endroits de la planète, l’énergie de la déesse parvenait à fonctionner à travers certains individus.

    La femme comprenait le pouvoir qui était sien tout autant que son intuition, sa capacité de ressentir les choses, son lien avec l’esprit et son désir de créer la vie.

    Elle comprenait également qu’elle n’avait pas à concevoir un enfant si telle n’était pas son intention.

    Pour que la société patriarcale complète le cycle et prépare la Terre pour ce changement de conscience, il fallait que l’énergie féminine passe au second plan.

    C’est ainsi que le pouvoir de la femme, son énergie et sa compréhension de la sexualité furent réprimés.

    Dans les temps modernes, soit au cours des deux derniers millénaires, les femmes sur la planète en sont venues à croire qu’elles ne pouvaient avoir aucun contrôle sur le moment où elles pouvaient avoir des enfants, que la sexualité était considérée comme mauvaise et dégoûtante, et que le sexe n’était permis qu’au sein de l’institution du mariage, et ainsi de suite.

    Tout ceci faisait partie d’un programme de « marketing ».

    De nos jours, on se sert des nouvelles maladies, telles le SIDA, l’herpès, et toutes les autres, comme autant de programmes de marketing visant à créer une peur encore plus grande de la sexualité et de son expression.

    Vous lisez des choses à ce propos dans vos journaux et vous devenez effrayés de votre propre expression de la sexualité, de votre propre intuition et de votre propre joie. Comprenez-vous ?

    Avant que l’ADN ne soit réarrangé, les liens électromagnétiques de l’amour étaient le moyen par lequel bien des gens atteignaient les royaumes supérieurs et étaient capables de gravir les degrés de leur propre conscience afin de parvenir aux fréquences extra-planétaires. Ils créaient une expérience qui, telle un lance-fusée, les propulsaient dans d’autres systèmes de réalité. Ceci a été l’un des secrets les mieux gardés sur la planète.

    Beaucoup de ceux et celles avec qui nous en avons parlé ont eu des expériences absolument profondes avec leur sexualité.

    Nous aimerions souligner à nouveau que nous ne faisons pas de distinctions ni ne portons de jugements relatifs à la personne avec laquelle il se trouve que vous avez des liens dans une relation, et nous suggérons que vous en fassiez tout autant.

    C’est là une vieille programmation. Il importe peu que vous entreteniez une liaison avec une personne du sexe opposé ou avec une personne du même sexe que vous.

    Ce dont il est question avant tout, c’est de deux humains se réunissant en se joignant physiquement de la façon qui leur convient et ceci afin de s’unir et de créer de l’amour, car ce qu’ils partagent c’est de l’amour. Lorsque l’intégrité et l’amour sont absents de l’union de corps humains, c’est alors que les êtres humains ne pensent pas en bien de leur expérience.

    Ceci peut entraîner toutes sortes de résultats dommageables à l’intérieur du corps physique.

    On vous a laissé la fréquence de l’expérience orgasmique afin que vous puissiez vous souvenir de votre identité supérieure.

    Lorsque cette énergie ou les faits passés de votre histoire vous seront révélés et que vous découvrirez qui vous êtes, vous allez alors unir de nombreux corps de votre identité multidimensionnelle personnelle au sein de votre corps physique.

    Pour recevoir le plein impact de la trame énergétique de votre identité, laissez les douze spirales s’ajuster dans votre corps et permettez aux filaments de lumière encodée de se réarranger.

    Ce processus a rapport avec le corps mental qui, bien entendu, est connecté avec le corps physique.

    Le corps émotionnel, qui est relié au corps spirituel, est le corps que tout le monde veut omettre. Ainsi vous dites: «Je veux évoluer. Je veux une accélération rapide de mon évolution, mais je ne veux pas que cela m’oblige à passer par le centre qui ressent les émotions.»

    Vous êtes reliés aux aspects multidimensionnels du soi par l’entremise de vos sentiments et émotions, et c’est principalement dans vos sentiments que vous vous retrouvez coincés.

    Acceptez le fait que des problèmes d’ordre émotionnels font surface pour une raison ou l’autre. Beaucoup parmi vous aimeraient enterrer leurs problèmes personnels et les jeter à la poubelle comme s’il s’agissait de quelque chose d’affreux n’ayant rien à voir avec ce que vous êtes.

    Ces problèmes personnels se retrouvent dans la partie obscure de votre identité avec laquelle vous n’aimez pas avoir affaire ou que vous ne pouvez accepter.
    Nous comprenons qu’à l’occasion, lorsque quelque chose survient, vous l’étiquetez et dites: «Je déteste cette partie de moi-même.

    Tout ce que je veux c’est en finir au plus tôt, balayer ça sous le tapis et l’oublier. J’en ai assez de toutes ces histoires.» Devinez quoi. Toutes ces « histoires » comme vous dites — vos problèmes — sont les trésors de votre vie. C’est grâce à eux que vous apprenez.

    Vous avez accepté de muter, d’attirer la Lumière dans votre corps, et de donner naissance à la Famille de la Lumière sur cette planète. Puisque la Lumière est information, vous ne pouvez éviter d’avoir affaire avec toutes les choses que vous vous êtes cachées. La sexualité est la principale question à résoudre parce qu’elle est le soi secret

    — le soi dont vous vous cachez. La société vous a dit: «Ceci est bien. Cela est mal. Faites ceci. Ne faites pas cela.»

    Qui vous a imposé ces lois ?

    Et d’abord, qui avait affaire à vous donner des lois pour commencer ? Vous vous êtes retrouvés coincés parce que vous ne pouvez déchiffrer les symboles du langage que vous vous parlez à vous-mêmes.

    Vous vous étendez donc sur le sujet. Vous êtes nombreux à aimer vos histoires parce qu’elles captent votre attention. Si vous n’aviez pas une histoire, qui vous adresserait la parole ? Observez votre corps et voyez ce qu’il enseigne au soi. Idéalement, vous guérirez la plaie et créerez un espace plus confortable et plus joyeux en vous à mesure que vous occuperez plus complètement votre corps physique et que vous aurez une nouvelle perception de votre sexualité.

    La sexualité est une clef.

    Elle est une porte d’accès aux royaumes supérieurs de la conscience.

    À mesure que vous vous redéfinissiez, et que les filaments de lumière encodée vous donnent une nouvelle définition de vous-mêmes, vous allez également changer au niveau de votre identité sexuelle.

    Tout ce qui entoure la sexualité doit monter à la lumière pour chacun d’entre vous et, d’après notre expérience, c’est là le domaine qui vous inspire le plus de peurs en ce moment. Nous vous garantissons qu’il y aura plus-tard des domaines encore plus effrayants.

    Si vous êtes figés sur l’idée de l’amour et si vous n’arrivez pas à comprendre ce qu’il advient avec, votre problème au fond c’est que vous recherchez l’amour à l’extérieur de vous-mêmes.

    Vous attendez que quelqu’un d’autre donne un sens à votre vie et vous fasse part de son appréciation à votre égard.

    Si vous n’avez pas une telle personne auprès de vous, vous vous mettez en colère ou vous sentez que vous ne valez rien.

    C’est là un comportement avec lequel vous avez grandi, que vos parents et votre société vous ont montré.

    Nous n’avons cessé de répéter que la chose la plus importante à faire pour vous est de vous aimer et d’honorer la Terre.

    Mais vous l’oubliez sans cesse et vous espérez que la prochaine relation vous rendra complet. Vous avez l’impression que sans relation vous êtes peut-être un citoyen moins acceptable.

    Ensuite vous vous sentez seuls. Vous devez apprendre à vivre en solitaire. La solitude est seulement un état d’esprit. Vous n’êtes jamais, jamais seuls.

    Il y a des multitudes d’entités autour de vous. Si vous cessiez seulement un instant de vous apitoyer sur vous-mêmes, vous découvririez que vous êtes constamment bombardés par des masses de données et que vous voudriez sans doute être seul afin de pouvoir prendre de bons moments pour recevoir ce contact.

    Lorsque vous vous aimez vous-mêmes et que vous cessez de vous torturer à penser devoir avoir quelqu’un qui vous aime, vous êtes alors en mesure d’accepter ce que quelqu’un vous offre.

    Il vous faut absolument avoir assez d’estime envers vous-mêmes pour ne pas vous contenter d’un amour factice. Si vous décidez de choisir un partenaire ou de vibrer avec quelqu’un, et que vous ne recevez pas ce que vous voulez, ne vous plaignez pas à cette personne, ne la harcelez pas ou ne vous renfrognez pas dans le but de l’obliger à se changer pour satisfaire vos besoins.

    Si vous vous établissez une valeur comme but à atteindre et que vous n’y parvenez pas, alors changez simplement votre réalité et poursuivez votre route en solitaire jusqu’au jour où vous rencontrerez quelqu’un qui corresponde à vos valeurs.

    Pendant ce temps, vibrez dans l’amour du soi, honorez le soi, et comprenez que le voyage ici-bas en est un de découverte de soi à travers la relation avec d’autres personnes. Ce n’est pas simplement une question de mari et femme.

    Le but du voyage est d’apprendre à honorer votre corps physique et l’unicité du soi dans vos contacts avec la vie de beaucoup d’autres gens. Permettez-vous toujours de travailler avec le soi et de le laisser évoluer.

    Vous avez tous et toutes peur d’être intimes avec vous-mêmes — de vous retrouver seul avec le soi. Une fois que vous serez parvenus à établir une intimité, un silence, un amour de soi et un contrôle sur votre énergie, vous voudrez faire de cet aspect de l’intimité votre modèle à suivre lorsque vous entrerez dans une relation intime avec quelqu’un d’autre.

    La sexualité peut être la source de beaucoup de confusion en ce moment parce que vous êtes en train d’élever vos fréquences et de les étudier. Lorsque vos corps s’unissent, même lorsque vous échangez une simple accolade, vous échangez une fréquence.

    Lorsque vous avez une expérience sexuelle, des hormones sont alors mises en circulation dans le corps. Les hormones éveillent certaines énergies à l’intérieur des cellules, et il y a un transfert de l’essence d’une personne vers une autre.

    C’est pourquoi, lorsque vous avez eu des expériences sexuelles avec quelqu’un, il vous est parfois difficile ensuite de vous débarrasser de leur énergie. Même si vous ne voulez pas être avec la personne en question, l’expérience sexuelle demeure avec vous parce que vous avez eu un échange électromagnétique.

    Vous êtes en train de passer par cette modulation de fréquence et d’apprendre comment élever votre fréquence vers un point de cohérence de l’information, d’amour de soi et d’intimité avec le soi.

    Par conséquent, il peut sembler très déroutant et quelquefois effrayant de prendre cette chose vulnérable que vous êtes en train d’apprendre sur vous mêmes et de la partager dans votre fusion avec quelqu’un d’autre.

    Plus vous devenez conscients, plus vous assumez la responsabilité de la façon dont vous utilisez votre corps, où vous le branchez, où vous l’assoyez, et certainement avec qui vous l’associez dans une relation sexuelle.

    Si le fait de vous exprimer sexuellement représentait actuellement la meilleure façon de stimuler votre croissance, vous vous créeriez automatiquement cette expérience parce que vous seriez prêts pour celle-ci.

    Comprenez que dans le cours du processus d’évolution du soi, il est très fréquent qu’une période d’accalmie survienne dans l’activité sexuelle.

    Dans la fréquence sexuelle, vous faites un échange mutuel. De ce fait, si vous vous liez et si vous échangez chimiquement avec une personne qui n’a rien de commun avec vous, vous vous ramassez avec ses ‘détritus’ parce que vous échangez de l’énergie à un niveau passablement intime.

    Vous serez parfois détourné de ce genre d’échange. Il peut vous arriver de penser, «Oh, bonté divine, qu’est-ce qui se passe ? Suis-je en train de prendre de l’âge, de m’assécher ? Qu’est-ce qui m’arrive ?» Tel n’est pas le cas. Vous pouvez apprendre à utiliser l’énergie qui vous stimulerait sexuellement sans la donner à une autre personne.

    Plutôt que de devenir chaotique et dingue, vous pouvez explorer cette énergie en pratiquant l’art de la masturbation, sachant qu’il est parfaitement légitime et correct de le faire.

    Ou encore, vous voudrez peut-être simplement observer que vous sentez une excitation sexuelle et décider de ce que vous allez faire avec. Vous pourriez vous dire: «Eh bien, je ne vais pas donner suite à ceci maintenant. Voyons où va cette énergie.» Prenez alors l’énergie, laissez-la monter à travers votre corps, et utilisez-la en d’autres domaines.

    Vous en arriverez à un point où vous devrez vous adorer, vous soutenir et vous aimer vous-mêmes de la même façon que si vous vous serriez dans vos bras comme un nouveau-né, sachant que vous ferez ce qu’il y a de mieux pour vous. Beaucoup d’entre vous se distraient eux-mêmes.

    Trouvez en vous un espace de sérénité et de silence au sein duquel vous pourrez découvrir les réponses.

    Vous ne pouvez trouver les réponses en téléphonant durant toute la journée à un tas de gens pour les leur demander.

    Si c’est ce que vous faites, vous démontrez alors que vous cherchez à l’extérieur de vous. Lorsque vous saurez comment aller en vous pour trouver les réponses, le soi vous parlera.

    Généralement, vous n’entendez rien parce que vous êtes enfermés à l’intérieur de certains types de comportement que vous savez devoir changer mais que vous ne voulez pas changer parce que vous ne savez pas qui vous deviendrez alors.

    En toute honnêteté, vous avez peur de vous-mêmes.

    C’est là une chose très fréquente. Vous avez peur de ne pas être complet, et vous voulez à tout prix être complet. Vous vous dites donc: «Je suis complet. Je suis souverain. J’ai besoin de quelqu’un d’autre.

    Cette personne m’attire. Oh non, je ne peux regarder. J’ai trop peur de ça. Je n’ai pas besoin de personne. J’ai bien besoin de quelqu’un.» Vous n’arrivez pas à vous faire une idée.

    Apprenez à apaiser votre esprit. Apprenez à avoir le plein contrôle de votre énergie. Qu’est-ce que cela signifie ?

    Cela signifie que peu importe où vous êtes, vous vous observez vous-mêmes — dans quelle posture se trouve votre corps, de quelle façon vous vous servez de vos mains, si vous vous répétez sans cesse, si vous parlez ou gardez le silence.

    Apprenez à vous observer sans porter de jugement.

    Apprenez à demeurer attentif à ce que vous faites et à vous corriger vous-mêmes en déterminant comment vous aimeriez être comparativement à ce que vous êtes en ce moment. Apprenez à calmer votre esprit.

    La fréquence est transmise de vous vers une autre personne, surtout s’il y a un lien d’amour. Avoir un lien d’amour ne veut pas dire que vous allez rester attachés l’un à l’autre pour toujours.

    Cela signifie simplement que vous êtes dans une relation pour aussi longtemps que vous estimerez cette relation appropriée par le fait que vous vous honorez mutuellement, que vous échangez des énergies et que vous laissez circuler librement les énergies comme à travers des circuits ouverts. Lorsque vous n’aimez pas l’autre et que vous n’êtes pas liés d’affection, il n’y a pas d’échanges; les circuits ne s’ouvrent pas. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez alors avoir du bon sexe; cela signifie simplement que les circuits ne sont pas ouverts.

    À mesure que ce courant électrique devient de plus en plus intense, le corps humain peut atteindre des sommets orgasmiques de plus en plus puissants parce que le système nerveux est capable de recevoir les fréquences d’extase plus élevées.

    C’est la capacité du système nerveux qui détermine la façon dont vous vous exprimez et dont vous vous sentez. Si votre système nerveux est peu évolué, votre expérience sexuelle en sera très limitée car c’est à travers ce système que passe le courant électrique.

    L’expérience de l’orgasme entraîne une guérison et un réalignement du corps physique.

    En fin de compte, vous ne serez pas capables de vous rapprocher de quelqu’un ou d’être avec quelqu’un si cette personne ne fonctionne pas sur le même voltage que vous. Vous ne pourrez simplement vous accorder ensemble.

    Ce serait comme de tenter de mettre votre pied dans une chaussure beaucoup trop petite. Ça ne fonctionnera pas ni ne sera confortable. Vous ne pourrez vous accorder ensemble parce que vous ne serez pas capables de fusionner au plan vibratoire.

    Vous comprendrez finalement l’importance de la nourriture vibratoire tandis que vous commencerez à vous unir sexuellement.

    L’union sexuelle n’est qu’une des nombreuses manières de fusionner avec les gens qui sont d’un voltage similaire ou compatible avec le vôtre.

    Votre réalité est d’un grand intérêt pour nous parce que vous disposez d’un grand nombre d’indices dans votre monde à l’état de veille. Lorsque vous allez dans certains pays étrangers, vos appareils électriques ne peuvent se brancher parce que les prises sont différentes et vous avez alors besoin d’un adaptateur.

    Ce serait stressant si vous aviez à vous ajuster constamment à une vibration lorsque vous êtes intimement engagés dans une relation sexuelle. Cela demanderait beaucoup trop d’efforts.

    Vous épuiseriez toute votre énergie à tenter de créer des mécanismes d’adaptation. Vous tomberiez ensuite dans un état de reniement et vous ne vous donneriez pas la permission d’aller plus avant parce que vous abaisseriez vos limites et vos attentes.

    Les années soixante ont marqué l’ouverture de l’exploration sexuelle. En un instant, le paradigme a changé.

    Une bonne partie de l’énergie présente sur la planète à cette époque, couplée avec l’ingestion expérimentale de diverses substances altérant la pensée, ont instantanément donné naissance à un nouveau paradigme et vous ont mis à part des générations précédentes.

    Les limites furent transformées en un clin d’œil.
    Vous avez été séparés d’une génération qui croyait en la guerre et qui ne sentait pas — une génération dont l’expression sexuelle se déroulait dans l’obscurité, peut-être même avec plusieurs pièces de vêtement.

    Vous avez brisé de bien des façons le paradigme, vous avez initié de nouvelles tendances et créé de nouvelles manières d’être. C’était merveilleux. «Oh, c’est bon le sexe libre, l’amour et montrer sans honte le corps !» disiez-vous.

    Le temps est maintenant venu pour une toute nouvelle révolution par laquelle vous deviendrez liés au niveau vibratoire à une autre personne.

    Il n’y aura plus de distractions de sexualité et plus de prétentions que vous n’avez pas d’attachements

    — que vous êtes libérés sexuellement parce que vous pouvez prendre cette position-ci ou cette position-là et dire ceci et faire cela.

    Ce n’est là que de l’aérobic du corps dans le domaine de la sexualité. Nous voulons que vous vous mettiez à faire de l’aérobic et des contorsions de l’âme

    — au niveau de la vibration. L’intensité de communion d’esprit que peuvent atteindre deux personnes se liant à ce niveau, voilà ce à quoi vous aspirez de tout votre être.

    Si cela vous fait peur, c’est que vous ne disposez pas d’un cadre de référence ou d’un modèle pour ce type d’expérience.

    Il vous faut en concevoir un. Vous devez vous fier au fait que, d’une façon ou d’une autre, l’énergie mise en œuvre conformément au plan directeur cosmique amènera instantanément l’émergence d’un nouveau mouvement fondé sur le désir de cette prochaine étape menant à une meilleure compréhension de vous-mêmes.

    Vous vous souviendrez très clairement de vos expressions de la sexualité au cours de vos diverses manipulations dans l’expérience de la réalité

    — lorsque vous étiez incarnés en homme ou en femme et que vous aviez exploré tous les aspects de la sexualité.

    Cela demande du courage pour faire cela.

    S’il y a un domaine où vous jetez un regard très critique sur vos faits et gestes, tout comme le font la plupart des humains sur la planète, c’est bien dans tout ce qui touche le sexe. Vous avez certaines idées bien arrêtées concernant ce qui est convenable et ce qui ne l’est pas au plan sexuel.

    Certains d’entre vous pourraient donc recevoir un choc lorsque vous vous rappellerez de ce que vous avez fait avec votre sexualité.

    Comprenez que, sur cette planète, la sexualité a toujours été le lien dont disposait le corps pour parvenir à une fréquence plus élevée. Même si une bonne partie des données fut éparpillée et désassemblée dans le corps, ce potentiel de création de la vie demeure en vous pour vous permettre de comprendre complètement qui vous êtes réellement au plus profond de votre être.

    La vibration sexuelle a été votre lien avec votre identité cosmique, mais l’ensemble de ce concept a été totalement mal interprété et perdu.

    Nous vous disons simplement qu’il y a beaucoup plus à découvrir et que cela est beaucoup plus excitant que quiconque n’a jamais osé le croire.

    Certains ne voulaient pas que vous soyez en harmonie avec ces fréquences sexuelles parce qu’elles auraient pu vous permettre de vous libérer et de commencer à comprendre ce qui se passait réellement.

    Vous pouvez vous servir de la fréquence de la sexualité pour vous relier à l’esprit supérieur via le système nerveux en sortant de votre corps. Si l’on vous avait dit que tel était le chemin, qui aurait pu vous contrôler ou vous manipuler ?

    La population doit mettre de côté les connotations et jugements négatifs qui ont coloré votre expérience sexuelle depuis si longtemps.

    Vous devez faire la paix avec le sexe afin d’en intégrer la fréquence et l’identité. Les choses ont été manipulées et des limites ont été placées de sorte qu’on vous a ainsi empêchés de connaître la vérité sur la sexualité.

    On vous a dit que vous pouvez vous en servir pour la procréation et pour avoir des orgasmes, mais on ne vous a pas dit qu’elle peut servir à ouvrir des fréquences. Vous pouvez entrer en contact avec la sexualité et l’utiliser comme méthode pour vous souvenir de qui vous êtes et pour modifier la fréquence vibratoire de votre corps.

    Au cours des quelques prochaines années, votre expression de la sexualité prendra une toute nouvelle dimension.

    Vous évoluerez et croîtrez, pourvu que vous ayez un ou une partenaire qui accepte de faire le même cheminement que vous et d’être aussi ouvert.

    Mais si vous êtes avec quelqu’un qui n’est intéressé qu’à éviter de voir les choses en face et à les nier, vous n’y parviendrez pas.

    Source : https://laireduverseau.wordpress.com


    votre commentaire
  •  

    Sur la base d'années de travail, la recherche BEMER a remporté des résultats novateurs dans le domaine du biorythme des processus locales et celles de la régulation de la micro-circulation. Au cœur de la technologie BEMER se trouve une structure multidimensionnelle de signaux qui stimule efficacement la micro-circulation réduite ou perturbée. Elle soutient donc l'un des plus importants mécanismes de régulation dans le corps humain pour la prévention, les processus de guérison, de récupération et de régénération.

     


     

    Pour aller plus loin :

     

    La thérapie BEMER, c’est l’utilisation des champs magnétiques pulsés qui permettent la relance de toute la micro-circulation, donc l’irrigation,l’oxygénation,


    Bemer

    La nutrition et le nettoyage cellulaire. 

    12 effets principaux, prouvés par des études cliniques ou en laboratoire :

    - la relance et la stimulation de la microcirculation jusque dans les capillaires les plus fins de notre corps
    - l’augmentation du taux d’oxygène dans le sang grâce aux globules rouges plus actifs
    - une plus grande production d’ATP et de protéines dans les cellules

       (l’ATP c’est l’énergie de notre corps)
    - la stimulation du système immunitaire
    - une action régulatrice sur le système nerveux
    - une réduction du cholestérol dans le sang
    - un sommeil plus profond et plus régénératif
    - une meilleure circulation de la lymphe primaire

       (celle entre les capillaires et les cellules)
    - une plus grande production de glutathion dans le foie

       (anti – radicaux libres)
    - une action de désacidification du corps grâce à une action plus efficace des reins
    - une production accrue d’endomorphines

      (hormones du bien-être, utiles contre la dépression)
    - la stimulation de la libido chez les séniors même au-delà de 70 ans
    - Le réchauffement du corps humain

     

    Les études

    Les études médicales faites au début de la conquête de l’espace et celles faites par BEMER en partenariat avec l’Institut de Microcirculation de Berlin ont montré non seulement l’effet bénéfique mais aussi la nécessité du magnétisme sur l’organisme humain.

     

     

    Sans le magnétisme terrestre nous ne pourrions pas vivre sur terre.

    Les études récentes faites par le Dr Klopp (Institut de Micro Circulation de Berlin) en collaboration avec le Dr Wolfgang BOHN et une équipe de médecins ont permis de mieux comprendre pourquoi BEMER a un tel effet sur l’organisme vivant .


    Les premières constatations qui ont été faites ont permis de voir l’amélioration de la circulation du sang lorsqu’une personne utilise l’équipement BEMER, d’abord en constatant l’augmentation de la température de la peau puis en utilisant des équipements sophistiqués et en analysant comment la circulation dans les vaisseaux sanguins s’améliore grâce au BEMER .


    Lorsque la circulation du sang est améliorée, tous les nutriments et l’oxygène qui doivent arriver aux cellules des différents tissus, organes, os…. Sont mieux transportés et en retour le gaz carbonique, l’acide lactique et les déchets produits par les cellules sont mieux évacués.

    Grâce aux champs magnétiques, la membrane cellulaire retrouve son potentiel et les échanges peuvent mieux se faire :

    la cellule produit d’avantage d’énergie (ATP) et d’avantage de protéines, mieux adaptées aux besoins du corps.
    On constate également que d’avantage de globules blancs circulent dans le sang et que leur action est plus importante le long des parois des capillaires ; des films et des études cliniques ont montré que grâce à BEMER le système immunitaire (pour la défense de l’organisme) est redevenu actif.


    La perturbation de la circulation du sang et un manque d’oxygène dans le sang, donc dans les cellules, sont considérés comme étant à la base de beaucoup de maladies ou dégénérescences.

    Le manque d’oxygène dans le sang entraîne une acidification du sang et du corps.

    L’origine peut en être : manque d’activité physique, nourriture inadéquate, défaut de respiration, stress, pollution ,…etc. 

    BEMER augmente le taux d’oxygène dans le sang de 18% ! Du coup, les sportifs ressentent moins la douleur, peuvent pousser plus loin leurs performances physiques et respiratoires et récupèrent mieux ; l’équipe olympique suisse est équipée de BEMER.
    En agissant sur l’ensemble des cellules du corps humain, il agit également sur les cellules du système nerveux et facilite ainsi le bon fonctionnement du système neuro-végétatif, avec des effets notables sur certaines maladies dégénératives.

     

    BEMER est utilisable par tout le monde, n’a pas d’effet secondaire ni de contre indication autre que la greffe récente d’organes ou de cellules souches.

     

     

    Les porteurs de pace maker, pompes à insuline ou à injection intrathécal, stens, implants au cerveau ou dans les oreilles, prothèses métalliques, valves cardiaques de tout type peuvent utiliser le BEMER sans problème ; par ailleurs les femmes enceintes, les malades du cancer et d’autres maladies graves ou dégénératives non seulement peuvent utiliser BEMER mais son utilisation leur est fortement recommandée pour les aider dans leur rétablissement.


    Pour les personnes en bonne santé, BEMER consolide le bon état de santé et permet ainsi à la personne de se maintenir en bonne forme et en bonne santé, en particulier au moment des épidémies

    (grippe, bronchite, gastro-entérite…) et avancer en âge avec la meilleure santé possible.
    Il est particulièrement important pour les personnes ayant des difficultés de circulation de sang :
    diabétiques, problèmes cardio-vasculaires de tout type y compris AVC, personnes âgées, handicapés….

    Des films existent à ce sujet.


    BEMER n’est pas un outil miraculeux, il a apporté chez de nombreuses personnes une nette amélioration de leur état de santé mais ne remplace pas le suivi médical.


    Tout ce qui est affirmé dans ce petit document de synthèse est le résultat d’essais en laboratoire et d’études cliniques sur des patients atteints de diverses maladies. Nous pouvons prouver ce que nous affirmons.


    BEMER ne remplace pas l’hygiène de vie ; l’abus de café, thé, alcool, la cuisine grasse et lourde, l’absence d’activité physique n’aident pas au maintien d’une bonne santé.

    L’équipement BEMER est construit selon les normes médicales, cet appareil peut donc être utilisé en milieu hospitalier ou médical ; une certification européenne 93/42 a été obtenue en ce sens (Classe IIa).
    Par contre, il est essentiellement destiné à une utilisation quotidienne chez soi.
    Le nouveau BEMER 2010 est équipé d’un programme de nuit (actif jusqu’à 8 heures) qui a pour effet de :
    - stimuler la régénération des organes la nuit, tels que foie, reins, pancréas, intestins…
    - le résultat en est une plus grande quantité d’urines, plus chargées et plus acides, conséquence d’une action de désacidification du corps
    L’équipement BEMER 2010 se compose d’une console de commande facile d’utilisation, d’une natte
    (épaisseur 1 cm) qu’on peut installer sur le matelas du lit, d’un coussin pour les applications globales, d’un applicateur local plus ponctuel et d’une luminothérapie rouge monochromatique.

    Des modes d’emploi simples d’utilisation sont fournis, une assistance par téléphone gratuite est disponible dès l’acquisition du
    matériel.

    Une garantie de 3 ans est offerte pour l’ensemble de l’équipement. Une équipe de médecins nous accompagne au travers du MEDICAL EXPERT CENTER .


    La luminothérapie a un effet significatif sur la peau, la cicatrisation, les plaies, inflammations et autres problèmes dermatologiques : boutons, acné, verrues, zona, psoriasis…

     

    Le BEMER s’utilise la nuit avec le programme de nuit, puis une séance le matin au réveil et le soir avant ou après le repas ; il est utilisable également en voiture grâce à une fiche allume cigare.


    L’action sur les maladies est notable : une étude statistique montre qu’après 4 { 6 semaines d’utilisation du BEMER, les 2000 personnes qui ont participé à cette étude ont dans 65% des cas été libérées de leurs douleurs ou n’ont plus de symptômes, et 23% ont constaté une amélioration de leur état de santé.
    Plus l’utilisation de BEMER est régulière, plus les résultats seront bons et durables ; ceux qui ont vraiment utilisé BEMER régulièrement en ont tiré les bénéfices et n’envisagent plus de s’en défaire.

     

     Informations importantes pour encore mieux comprendre :

    http://www.therapie-bemer.fr/medecine-moderne/demonstration.php

    avec d'autres vidéos : http://www.bio-sante.fr/therapie-bemer.html

     

    mieux comprendre


     

    Avec plus d'explications sur ce PDF: http://bemerpourtous.ch/pdf/BEMER_Press_FR.pdf

     

    Sentez- vous bien !


    votre commentaire
  • Encore une énergie à exploiter qui existe depuis longtemps !

    Ne ne laissons pas tromper avec ses énergies

    qui polluent notre terre ainsi que notre avenir et ceux de nos descendants.

    Si nous nous manifestons pas, cela va continuer avec le nuclear,

     et notre porte monnaie va se vider de plus en plus,

    ainsi que l'état de notre santé qui risque aussi d'en pâtir !

     

    Face à l'amenuisement de la quantité de pétrole présente sur notre planète et à l'augmentation du taux de CO2 dans notre atmosphère, il est évident qu'il faudra à terme trouver un moyen de pallier à ces problèmes.
    Pour autant, il semblerait que les énergies renouvelables ne permettent pas de fournir une quantité suffisante d'énergie pour pouvoir en faire une alternative unique.

    Alors, vers quel procédé pourrions-nous nous tourner ?
    La fusion nucléaire étant un domaine qui n'a pas encore acquis une maturité suffisante, des scientifiques semblent avoir trouvé un autre moyen de produire une énergie écologique et inépuisable.

    Ce système, appelé « bio fuel system», se base sur un procédé qui a été adopté par notre planète depuis sa création.


    En effet, à ses débuts, la Terre soumise à une température très forte, à une pression élevée et a une absence d'oxygène a converti l'énergie en provenance du Soleil en matière organique.


    Après l'apparition des plantes et du phytoplancton, ce fut à leur tour de matérialiser cette énergie grâce à la photosynthèse et de créer du pétrole à partir du CO2.

    C'est donc en se basant sur ce processus que la technologie bio fuel système compte apporter une solution pour l'énergie du futur.

     
    En effet, ce système a pour but d'accélérer la transformation du CO2 en énergie en s'aidant de l'énergie solaire, d'un fort champ magnétique, d'un processus de catalyse et bien entendu de la photosynthèse.
    Suite aux réactions produites par cette technologie complexe, il est produit un combustible qui est en tout point comparable à ce que la Terre a produit avec le pétrole.

    Ce procédé a donc l'avantage de produire en continue cette matière première sans toutefois dégager de CO2 grâce au phytoplancton.

    De plus, la fabrication de ce bio-pétrole a l'avantage de capter le CO2 contenu en trop dans l'atmosphère afin d'entretenir le cycle et donc de diminuer l'effet de serre.
    Enfin, cette technique aurait l'avantage de nous permettre de conserver nos moyens de consommation actuels, tout en baissant le coût de l'énergie.

    Si le sujet vous intéresse et que vous voulez en apprendre davantage, je vous invite à regarder ce reportage qui aborde cette technologie : 

    Cinq découvertes majeures pour l'humanité


    Note de l'auteur: Face à l'allure un peu promotionnelle que revêt par moments cette vidéo, je vous joins un court extrait du journal de TF1 qui donne davantage de crédit à celle-ci et nous montre à quel point cette découverte pourrait être importante dans l'avenir : http://www.youtube.com/watch?v=EzVTpRIUm48

     


    Alors allons nous, nous laisser berner encore longtemps ?

    Avec une  France contaminée qui est devenue la poubelle de L'Europe !

    Vous n'avez pas peur en voyant cette carte ?


    Barrez la route à l'uranium ! AGISSEZ

     

    Il existe des solutions pour en sortir :

    ICI dans ce diaporama

     

     Et cette explication simple 

     

     1374401064-R7m.jpg

     

     


    votre commentaire
  • Hypertension artérielle

    L'hypertension artérielle, ou haute pression sanguine, se caractérise par une pression anormalement forte du sang sur la paroi des artères. En situation de stress ou durant un effort physique, il est normal que la tension artérielle s’élève. Mais chez les personnes hypertendues, la tension reste élevée en tout temps, même au repos ou en l’absence de stress.

    À long terme, l’hypertension artérielle est un important facteur de risque pour plusieurs maladies.

    • Troubles cardiaques et vasculaires (angine, infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral). Une tension artérielle élevée signifie que le sang exerce une pression plus forte sur la paroi des artères, ce qui les fragilise et augmente le risque que l’artère se bloque par athérosclérose.
    • Insuffisance cardiaque. En imposant un surcroît de travail au coeur, l’hypertension artérielle peut provoquer un épuisement du muscle cardiaque.
    • Problèmes aux reins (insuffisance rénale) et aux yeux (lésions à la rétine pouvant mener à une perte de la vue). Encore une fois, en raison de la fragilisation des vaisseaux sanguins.

    Comme l'hypertension artérielle ne s’accompagne généralement d’aucun symptôme, un nombre important d’hypertendus ignorent leur état - c’est d'ailleurs pourquoi on la surnomme le « tueur silencieux ».

    Prévalence

    Selon l’Organisation mondiale de la Santé, 30 % des hommes et 50 % des femmes âgés de 65 ans à 75 ans souffrent d'hypertension artérielle. Sa fréquence augmente avec l’âge, mais de nos jours, elle touche des populations de plus en plus jeunes. Selon l’organisme Hypertension Canada, plus de 9 Canadiens sur 10 souffriront d’hypertension s’ils ne modifient pas leur mode de vie. Si la situation ne s’améliore pas, on estime qu’en  2025, le nombre d’hypertendus dans le monde aura atteint 1,56 milliard d’individus, soit une augmentation de prévalence de 60 %75.

    Les types d’hypertension artérielle et leurs causes

    • L'hypertension primaire (ou « essentielle ») représente environ 90 % des cas. Elle est causée par une multitude de facteurs dont les effets s’accumulent avec les années. Les principaux sont liés à l’âge, à l’hérédité (surtout pour les hommes) et aux habitudes de vie. Ainsi, l’obésité, la sédentarité, le tabagisme, l’abus d’alcool et le stress contribuent à l’hypertension artérielle. Ce type d’hypertension apparaît le plus souvent graduellement à partir de 50 ans, mais peut aussi survenir avant cet âge.
       
      Une forte consommation de sel est également associée à une élévation de la pression artérielle. Or, selon une enquête menée par Statistique Canada, plus de 85 % des hommes et 60 % des femmes ont un apport en sel ou sodium qui dépasse la limite supérieure recommandée de 2 300 mg par jour1. Voir le tableau complet de l’apport maximal toléré du sodium.
    • L'hypertension secondaire peut résulter d’un autre problème de santé, comme un problème rénal ou endocrinien ou une anomalie congénitale de l’aorte. Elle peut aussi provenir de l’usage fréquent de certains médicaments, par exemple les anti-inflammatoires, qui créent une rétention d’eau et de sel, les bronchodilatateurs, qui ont un effet stimulant sur le coeur et les décongestionnants nasaux, en raison de l’éphédrine qu'ils contiennent (une substance dont l’effet ressemble à celui de l’adrénaline sécrétée en situation de stress). Elle peut aussi provenir de la consommation de drogues illégales, telles la cocaïne et les amphétamines. L’hypertension secondaire apparaît plus soudainement et la tension artérielle est souvent plus élevée.
     

    Mieux comprendre la mesure de la tension artérielle

    La tension artérielle se compose des pressions systolique et diastolique, lesquelles sont mesurées en millimètres de mercure, ou mmHg.

    • La pression systolique correspond à la pression du sang quand le coeur se contracte et envoie le sang dans les artères. Elle assure un apport de sang partout à travers le corps.
    • La pression diastolique est la pression qui continue de s’exercer sur les artères entre chaque contraction. À ce moment, le coeur se détend et reprend son volume, ce qui permet aux cavités cardiaques de se remplir de sang. Cette pression tend à augmenter avec l'âge, mais passé le cap de la soixantaine, elle diminue graduellement en raison de l'affaiblissement des vaisseaux sanguins du corps.

    Ainsi, lorsqu’on parle d’une tension de 120/80, 120 correspond à la pression systolique, et 80 à la pression diastolique.

    Cliquez pour voir l'animation des pressions systolique et diastolique

    Diagnostic

    Avant d'établir un diagnostic d’hypertensionartérielle, le médecin mesure la tension artérielle à quelques reprises, durant des visites successives. En effet, elle peut varier au cours de la journée en fonction des activités, et varier d'une fois à l'autre. Il est assez fréquent que, sous l’effet du stress ou de la nervosité, la tension grimpe de façon significative lorsqu'un patient entre dans le cabinet de son médecin et que sa tension redescende lorsqu'il en ressort. On parle alors du « syndrome de la blouse blanche ». Pour éviter ce type de réaction, le médecin peut proposer au patient de mesurer lui-même sa pression artérielle, chez lui, à l’aide d’un tensiomètre. Le médecin peut aussi prescrire au patient un moniteur ambulatoire de pression artérielle (MAPA). Le MAPA est un dispositif compact qui enregistre la mesure de la tension artérielle à des moments précis sur une période de 24 heures.

    Une fois les valeurs fiables obtenues, le médecin peut poser un diagnostic : une personne dont la pression est égale ou supérieure à 140/90 souffre d’hypertension artérielle. Mentionnons que les personnes atteintes du diabète ou d’une maladie rénale devraient idéalement maintenir une tension artérielle qui ne dépasse pas 130/80.

    Le tableau de niveaux de tension artérielle qui suit présente les normes en vigueur en Amérique du Nord et en Angleterre3. Elles fixent la tension normale à 120/80 ou moins, et la tension optimaleà 115/75. Cette classification s'applique aux adultes qui ne prennent pas de médicaments pour soigner l'hypertension artérielle et qui ne souffrent pas de diabète ou de maladie rénale2. En Europe, la tension est considérée comme optimale si elle est inférieure à 120/8074.

    Niveau de la tension artérielle 

    Mesure de la pression systolique 

     

    Mesure de la pression diastolique 

    Optimale 

    115 mmHg

    ET 

    75 mmHg

    Normale 

    moins de 120 mmHg

    ET 

    moins de 80 mmHg

    Préhypertension 

    120-139 mmHg

    OU 

    80-89 mmHg

    Haute 

    Stade léger 

    Stade modéré 

    Stade avancé

     

    140-159 mmHg

    160-179 mmHg

    180 mmHg et plus

     

    OU 

     

    90-99 mmHg

    100-109 mmHg

    110 mmHg et plus

    Remarque
    Dans le cas où la mesure de la pression systolique et celle de la pression diastolique correspondent à deux niveaux différents, le médecin tient compte du niveau correspondant à la valeur supérieure pour évaluer l'état de la tension artérielle.

    Quel traitement pour l'hypertension artérielle ?

     

    soignez vous bien ! 

    votre commentaire
  • Vous avez sûrement déjà suspecté qu’on vous mentait. Cela arrive plus souvent que ce que nous aimerions. Le problème est que nous ne savons pas toujours si c’est réel ou pas, et cela génère de l’incertitude.

    mensonges

    C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous allons vous parler des signes physiques qui montrent que l’on est en train de vous mentir.

    Le corps humain est conçu pour montrer ce qu’il pense vraiment. Grâce à cela, quand quelqu’un ment, cela provoque des signes très spécifiques.

    Apprenez-les et ne vous laissez pas surprendre par les menteurs! Prenez note et vous verrez que tout cela vous sera utile.

    Bouger la tête en permanence

    Le premier symptôme du mensonge est que la personne change constamment sa tête de position. Cela arrive quand vous lui posez une question qui l’oblige à mentir.

    Ce changement est dû au fait que formuler une réponse fausse nous oblige à faire fonctionner les deux côtés de notre cerveau. Cela permet de formuler une réponse qui paraît réelle, et qui s’appuie sur des faits avérés.

    De plus, quand la personne est en train de créer son mensonge, elle évite le contact visuel. Cette action se fait sans le vouloir et elle est très difficile à contrôler. Elle arrive car le menteur désire éviter que l’autre voie son mensonge et sa honte.

    Les changements dans la respiration

    Quand vous pensez que l’on vous ment, analysez la respiration de la personne. Elle peut respirer plus rapidement ou plus lentement que d’habitude. Vous pourrez voir des changements comme le rougissement de la peau du cou et du visage.

    Il est également flagrant que les narines de la personne s’ouvrent plus lentement et en plus grand.

    Bouger ses pieds

    Il ne faut pas seulement regarder les mains, la bouche et le nez de la personne. Surveillez aussi ses pieds et la manière dont elle se tient.

    Une personne qui cherche à cacher quelque chose bougera ses pieds en permanence.

    Elle s’appuiera d’abord sur l’un puis sur l’autre pied à quelques minutes d’intervalle. Un autre symptôme est de commencer à bouger les jambes sans pouvoir le contrôler, alors qu’on est assis.

    Assurez-vous que c’est un symptôme de mensonge et non pas une habitude.

    Que faire si l’on vous ment ?

    Si vous pensez que l’on vous ment, vous avez deux options. La première est de continuer à écouter sans rien faire pour éviter les conflits. La seconde est de se confronter directement à la personne.

    Nous vous recommandons d’analyser quelle est la meilleure décision selon la gravité du mensonge et l’importance que la personne a pour vous.

    http://nospensees.fr/ et  http://www.elishean-aufeminin.com 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires